Cancer de l'utérus - Causes et facteurs de risque

 

Carcinome du col de l’utérus (carcinome cervical/cancer) :

Le cancer du col de l’utérus est presque toujours causé par une infection au virus du papillome humain (VPH). Ce virus est transmis sexuellement. Chez les femmes infectées par ce virus, le tabagisme et la prise prolongée de contraceptifs oraux augmentent les probabilités de développer la maladie.

Carcinome du corps de l’utérus (carcinome de l’endomètre/cancer) :

  • L’hyperplasie de l’endomètre : L’hyperplasie de l’endomètre correspond à la croissance anormale de l’endomètre qui tapisse l’intérieur de l’utérus. L’hyperplasie n’est pas nécessairement associée au cancer, mais le cancer de l’endomètre apparaît souvent lorsque les cellules de l’endomètre se multiplient plus qu’à la normale. L’hyperplasie est plus fréquente chez les femmes de 40 ans et plus. Ses symptômes sont :
                    - Menstruations abondantes
                    - Écoulement de sang entre les périodes de menstruations
                    - Écoulement de sang après la ménopause
  • L’obésité : Les femmes obèses courent de plus grands risques de développer un cancer de l’endomètre.

  • Historique menstruel : Les probabilités de développer un cancer de l’endomètre augmentent si la femme:
                    - N’a jamais vécu de grossesse
                    - A eu ses premières menstruations avant l’âge de 12 ans
                    - Est entrée en ménopause après l’âge de 55 ans

  • Prise d’œstrogène sans progestérone : Les femmes qui ont eu recours pendant plusieurs années à une thérapie hormonale qui incluait seulement l’œstrogène (sans progestérone) ont un risque accru de développer un cancer de l’endomètre.

  • Prise de tamoxifen : Ce médicament donné aux femmes pour combattre le cancer du sein augmente en contrepartie les risques de développer un cancer de l’endomètre.

  • Radiothérapie de la région pelvienne: Les femmes qui ont reçu des traitements de radiothérapie dans la région du bassin voient leurs probabilités de développer un cancer de l’endomètre augmenter.

  • Histoire familiale : Les femmes dont la mère, les sœurs ou les filles ont été frappées d’un cancer de l’endomètre ont plus de chances d’en développer un également.

Sarcome utérin :

Bien que des facteurs de risque prédisposent certaines femmes à recevoir un jour un diagnostic de sarcome de l’utérus, la maladie peut s’attaquer à n’importe qui. Les facteurs de risque pour le développement de ce type de cancer sont :

  • Radiothérapie du pelvis : Un traitement par radiothérapie qui cible la région du bassin augmente les probabilités d’apparition d’un sarcome utérin.

  • Origine ethnique : Ce type de cancer est deux fois plus fréquent pour une raison inconnue chez les femmes de race afro-américaine.