Sarcome - Diagnostic



Le médecin peut utiliser les procédures et tests suivants pour diagnostiquer un sarcome :

  • Examen physique et historique: Le médecin procédera à un examen détaillé du corps pour vérifier les signes de santé et de maladies (tels que des masses anormales ou autres signes anormaux). De plus, l’historique du patient sera dressé pour ses habitudes de santé et ses maladies et traitements passés.

  • Radiographie: La radiographie utilise un type d’énergie (rayon X) qui peut traverser le corps et s’imprimer sur un film et produire une image des régions à l’intérieur du corps.

  • Tomographie par émission de positrons (TEP ou CT scan) : Cette procédure permet de détecter les cellules de tumeurs cancéreuses dans le corps. Une petite quantité de glucose (sucre) radioactif est injecté dans la circulation sanguine. Ensuite, le scanner effectue des rotations autour du patient et prend des images des endroits ou le glucose est utilisé par le corps. Les tumeurs malignes qui ont un métabolisme plus actif utilisent plus de glucose alors elles apparaissent plus intensément que les cellules normales qui utilisent moins de glucose.

  • Imagerie par résonnance magnétique (IRM) : Cette procédure utilise un aimant qui produit un champ magnétique, des ondes radio et un ordinateur pour acquérir une série d’images détaillées de régions spécifiques à l’intérieur du corps.

  • Biopsie : Le prélèvement de cellules ou de tissue permettant un examen sous le microscope pour vérifier des signes de cancer.

  • Imagerie des os : Pour réaliser ce test, un agent radioactif est injecté au patient. En allant se loger sur les os, il permet d’imager ces derniers et de déterminer la taille et l’étendue de la tumeur.

  • Angiographie : Pour l’angiographie, des images des vaisseaux sanguins sont prises par rayons X juste après l’injection d’une substance opaque aux rayons X dans les vaisseaux sanguins. Cette procédure permet de suivre le cheminement de la substance opaque et de déceler d’éventuels blocages dans les vaisseaux sanguins.

  • Test de marqueurs sanguins : Ce test permet de mesurer les niveaux sanguins de marqueurs spécifiques aux sarcomes. Ces marqueurs correspondent à des substances relâchées quand certains types de tumeurs sont présents. Les niveaux anormaux de ces marqueurs dans le sang sont indicatifs de la présence de la tumeur correspondante. Par exemple, on voudra mesurer les niveaux de phosphatase alcaline, une enzyme qui participe à la minéralisation des os et qu’on retrouve en abondance au cours de la croissance, lorsqu’un os se répare, mais qui est parfois plus abondante en raison de la présence d’une tumeur osseuse.