Cancer du système urinaire :
Causes et facteurs de risque

Bien que des facteurs de risque prédisposent certains individus à recevoir un jour un diagnostic de cancer du rein ou de la vessie, la maladie peut s’attaquer à n’importe qui.


Cancer du rein :

  • Le tabagisme : Fumer augmente de façon importante vos chances d’être atteint d’un cancer du rein. Il représente le principal facteur de risque.

  • L’obésité : Les gens qui ont un surplus de poids courent plus de risques d’être atteint par un cancer du rein.

  • La pression sanguine élevée : Une pression sanguine élevée est associée avec une menace accrue de développer un cancer du rein.

  • Historique familial de la maladie : Les risques de développer un cancer du rein sont plus grands dans les familles où l’un des membres a déjà développé la maladie. Il en va de même pour les familles qui comprennent des individus atteints du syndrome de Von Hippel-Lindau (VHL), une maladie génétique qui prédispose au développement du cancer du rein.


Cancer de la vessie :

  • Le tabagisme : Comme dans le cas du cancer du rein, le principal facteur de risque de développer un cancer de la vessie est le tabac.

  • Les agents chimiques : Travailler dans un environnement où circulent certains agents chimiques vous expose à des risques de développer un cancer de la vessie. Les travailleurs de l’industrie lourde (métallurgie, chimie, caoutchouc, etc.), du textile ou du cuir ainsi que les coiffeurs, imprimeurs et peintres risquent tous d’être exposés à des agents chimiques qui contribuent à l’apparition d’un cancer de la vessie.

  • Avoir déjà subi un traitement de chimiothérapie ou de radiothérapie : les patients à qui on a donné certains médicaments (comme la cyclophosphamide) pour traiter un cancer courent un risque accru de développer un cancer de la vessie. Il en va de même pour les patients ayant reçu un traitement de radiothérapie ciblant l’abdomen.
L’arsenic : La présence d’arsenic dans l’eau augmente également les probabilités de développer un cancer de la vessie.