Traitements du cancer - Cryochirurgie

Définition: La cryochirurgie (aussi appelée cryothérapie) est l’utilisation du froid extrême produit par l’azote liquide (ou le gaz argon) pour détruire les tissus anormaux. La cryochirurgie est utilisée pour traiter des tumeurs externes comme celles de la peau et est aussi utilisée pour traiter des tumeurs situées à l’intérieur du corps (tumeurs internes et tumeurs des os).

Mode de fonctionnement: Après la cryochirurgie, le tissu congelé, dégèle et est absorbé naturellement par l’organisme (tumeurs internes), ou se dissout et forme une croûte (tumeurs externes).


Action de la cryochirurgie: En plus de la prostate et les tumeurs du foie, cryochirurgie peut être un traitement efficace dans les cas suivants:

•    Certains cas bien spécifiques des rétinoblastomes (un cancer qui affecte la rétine de l’œil principalement chez les enfants)

•   Des cancers de la peau de bas stade (carcinomes basocellulaires et carcinomes des cellules squameuses)

•    Lésions précancéreuses de la peau comme des kératoses actiniques

•    Lésions précancéreuses du col de l’utérus appelées néoplasies intra épithéliales (cellules anormales du col de l’utérus qui peuvent se développer en cancer du col de l’utérus).


La cryochirurgie est aussi utilisée pour traiter certains types de tumeurs cancéreuses et non cancéreuses de bas grades des os. Elle peut réduire le risque d’atteinte des articulations comparativement aux interventions chirurgicales plus élaborées, et diminue la nécessité d’avoir recours à l’amputation. Ce traitement est aussi utilisé pour traiter les sarcomes de Kaposi reliés au VIH quand les lésions cutanées sont petites et localisées.

Objectifs de la cryochirurgie: La cryochirurgie est utilisée pour traiter plusieurs types de cancer et certaines conditions précancéreuses ou non cancéreuses.

Administration de la cryochirurgie: Pour les tumeurs externes, l'azote liquide est appliqué directement sur les cellules cancéreuses avec un coton-tige ou un dispositif de pulvérisation. Pour les tumeurs internes, l'azote liquide ou le gaz argon circule à travers un instrument creux appelé une cryosonde, qui est placé en contact avec la tumeur.