Cancer du côlon et du rectum - Pronostic et suivis

La probabilité qu’un cancer réapparaisse peut être aussi faible que 2 % et aussi élevée que 50 % lorsque le cancer colorectal est localisé. Le pronostic (la probabilité de guérison) est fonction de plusieurs éléments dont :

•    Le stade de la tumeur au moment du diagnostic

•    La réponse du cancer à la chimiothérapie ou la radiothérapie

•    Si la tumeur peur être retirée en totalité par chirurgie;

•    Si le cancer vient d’être diagnostiqué ou s’il est réapparu;

•    L’état de santé général du patient.


Il est généralement recommandé que tous les patients (de moins de 80 ans) atteints d’un cancer colorectal de stade II et III soient suivis pour la réapparition du cancer après que les traitements sont terminés. Ces suivis incluent normalement :

•    Déterminer le niveau d’ACE tous les 3 à 6 mois pendant 3 à 5 ans

•    Un CT scan de l’abdomen (et du pelvis) ou une échographie et une radiographie de la poitrine annuellement pendant 3 ans

•    Une visite chez le médecin tous les 6 mois (qui peut être faite avec le médecin de famille ou à un centre de cancérologie).


Tous les patients, incluant ceux de stade I, devraient aussi être suivis pour prévenir un deuxième cancer colorectal. Ceci inclut une coloscopie une année après la fin des traitements puis à tous les 3 à 5 ans.


Même si le cancer colorectal réapparait, il peut souvent être traité par chimiothérapie et parfois par chirurgie.