Leucémie et lymphomes - Pronostic

Le pronostic (la probabilité de réponse au traitement et de guérison) est fonction de plusieurs éléments qui varient selon le type de leucémie :

LAL – Le pronostic (la probabilité de guérison) dépend des facteurs suivants :

  • L’âge du patient;
  • Si le cancer s’est propagé ou cerveau ou à la moelle épinière;
  • Si le chromosome de Philadelphia ou d’autres modifications chromosomiques ou génétiques  sont présents;
  • Si le cancer a été traité auparavant ou s’il est réapparu.

LAM – Le pronostic (la probabilité de guérison) dépend des facteurs suivants :

  • L’âge du patient;
  • Le sous-type de LAM;
  • Si le patient à déjà reçu un traitement de chimiothérapie pour traiter un autre cancer;
  • Si le patient a un historique passé de désordre sanguin tel que le syndrome myélodysplasique;
  • Si le cancer s’est propagé au système nerveux central;
  • Si le cancer a été traité auparavant ou s’il est réapparu;
  • Si le chromosome de Philadelphia ou d’autres modifications chromosomiques ou génétiques  sont présents.

C’est important que la leucémie aigüe myéloïde soit traitée rapidement.

LLC – Le pronostic (la probabilité de guérison) dépend des facteurs suivants :

  • Les modifications chromosomiques ou génétiques présentes dans les cellules LLC;
  • Si les lymphocytes ont envahi la moelle osseuse causant un diminution des cellules sanguines normales;
  • Le stade de la maladie;
  • Si les traitements ont un effet sur la maladie et si c’est une leucémie qui est réapparue;
  • Si la LLC progresse en leucémie prélymphocytaire;
  • L’état de santé général du patient.

LMC – Le pronostic (la probabilité de guérison) et les options de traitement dépendent des facteurs suivants :

  • L’âge du patient;
  • La phase de LMC (chronique, accélérée ou blastique);
  • La quantité de blastes dans le sang ou la moelle osseuse;
  • La taille de la rate au moment du diagnostic;
  • L’état de santé général du patient.

LLA chez l’enfant – Le pronostic (la probabilité de guérison) dépend des facteurs suivants :

  • L’âge et le nombre de globules blancs au moment du diagnostic;
  • La rapidité et l’ampleur de la diminution du compte de globules blancs suite au traitement initial;
  • Le sexe et la race du patient;
  • Si les cellules leucémiques viennent des lymphocytes de type B ou T;
  • S’il y a des changements génétique au niveau des chromosomes des blasts leucémiques;
  • Si la leucémie s’est propagée au cerveau et à la moelle épinière;
  • Si l’enfant est atteint du syndrome de Down (trisomie 21).

LAM chez l’enfant – Le pronostic (la probabilité de guérison) dépend des facteurs suivants :

  • L’âge de l’enfant au moment du diagnostic;
  • Le nombre de globules blancs dans le sang au moment du diagnostic;
  • Si la LAM a été causé par un traitement anticancéreux précédent;
  • Le sous-type de LAM;
  • S’il y a certains changements génétiques dans les chromosomes des blastes leucémiques;
  • Si l’enfant est atteint du syndrome de Down (trisomie 21); la plupart des enfants atteints de LAM et du syndrome de Down peuvent être guéris de leur leucémie;
  • Comment la leucémie répond au premier traitement;
  • Si la LAM est nouvellement diagnostiquée ou si elle réapparaît après avoir été traitée;
  • Combien de temps après le traitement la LAM est-elle réapparue.

LMC chez l’enfant – Le pronostic (la probabilité de guérison) dépend des facteurs suivants :

  • Depuis quand le patient a été diagnostiqué
  • La quantité de cellules blastes dans le sang

LMMC – Le pronostic (la probabilité de guérison) dépend des facteurs suivants :

  • L’âge de l’enfant au moment du diagnostic;
  • La quantité de globules rouges, globules blancs et de plaquettes dans le sang;
  • Si la JMML est non traitée ou si elle est réapparue après un traitement.

SMD – Le pronostic (la probabilité de guérison) et les options de traitement de MDS dépendent des facteurs suivants :

  • Si MDS est causé par le traitement d’un cancer dans le passé
  • A quel point le niveau de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes est bas;
  • S’il y a certains changements génétiques dans les chromosomes des cellules du sang;
  • Le nombre de blastes leucémiques dans la moelle osseuse et dans le sang;
  • L’âge du patient.