Diagnostic et pronostic


Les stades de cancer
: Différent d'un type de cancer à l’autre et selon les systèmes de classification utilisés, on retiendra essentiellement que moins un cancer est avancé, moins le grade du diagnostic sera élevé, et meilleur sera le pronostic.

Les stades permettent une mesure du niveau de développement du cancer. Ils indiquent la progression de la maladie en termes de métastases au moment du diagnostic. La classification est établie en chiffres romains (du stade I au stade IV), selon l’invasion du cancer dans l’organe primaire, de son atteinte des ganglions lymphatiques adjacents, et de sa propagation à d'autres parties du corps. Par exemple, au stade I de la maladie, le cancer sera toujours situé à l'intérieur de l'organe d’où il provient, sans s’être répandu aux ganglions lymphatiques adjacents ou à d'autres organes. Par contre, au stade IV de la maladie, le cancer se sera propagé soit aux ganglions lymphatiques éloignés (loin du site d’origine) ou aux organes éloignés.

La recherche a démontré que chaque stade est associé à des taux de survie spécifiques selon les types de cancer. Alors que le taux de survie relatif de cinq ans associé au stade I peut atteindre 100 %, le taux de survie peut passer à moins de 25 % pour un cancer de stade IV.

Un diagnostic est le processus selon lequel une maladie, comme le cancer, est identifiée par ses signes et symptômes. Des tests ou analyses sont réalisés, afin d’identifier ou de confirmer la présence d'un cancer. De tels tests peuvent comprendre une numération globulaire, une analyse sanguine, une biopsie, etc. Certains examens sont peu invasifs, comme la mammographie, alors que d’autres telle la biopsie nécessitent le prélèvement d’un échantillon de tissu pour une analyse au microscope. La mammographie et la coloscopie sont des exemples de méthodes diagnostiques.

Une fois le diagnostic établi et la maladie identifiée, il est possible d’évaluer les chances de guérison du patient. Le pronostic évalue le résultat probable d'une maladie, comme le cancer, et l'évolution possible de la maladie. Le pronostic variera en fonction de pers facteurs, tels que le type de cancer, l'âge du patient et le stade auquel la maladie a été diagnostiquée.