Cancer du poumon - Pronostic

Puisque plus des deux tiers des cancers du poumon sont diagnostiqués à un stade avancé, les pronostics sont généralement pessimistes. Seulement 15 % des patients atteints du cancer du poumon survivent plus de 5 ans après le diagnostic, soit 12 % chez les hommes et 18 % chez les femmes.

L’amélioration du diagnostic et du traitement du cancer du poumon, combinée au déclin important du tabagisme chez les hommes au milieu des années 60, s’est reflétée par une diminution du taux de cancer du poumon pour les hommes dès les années 1980. L'incidence et la mortalité chez les femmes amorcent une stabilisation alors que la consommation de tabac a commencé à diminuer chez les femmes dans les années 1980.